Pour que les petites entreprises ne fassent plus faillite à cause des grosses qui ne les paient pas dans les temps…

Comme vous le savez, chaque année, c’est l’hécatombe ! Beaucoup d’entreprises meurent, du fait des retards de paiement de leurs donneurs d’ordres. Malgré les lois, trop rarement appliquées, la réalité est toute autre. Le constat est sans appel : les petites entreprises sont les banques des plus grosses…

L’hiver dernier, le journal Les Echos publiait un article intitulé « Délais de paiement : Bercy épingle cinq mauvais payeurs« . Dans cet article, nous apprenions que des entreprises étaient rappelées à l’ordre, au travers d’une amende… Il paraîtrait même que l’Etat prévoirait prochainement un durcissement de cette amende pour la passer à 2m€ par infraction !

C’est bien gentil, mais ce n’est pas ça qui sauvera les petites boites qui n’auront pas été payées. L’Etat va engranger de l’argent facile, mais qui ne servira pas la bonne cause.

A ceux qui me lisent et qui ont une quelconque influence, l’idée que je propose :

Plutôt que de payer une amende à l’Etat, cet argent devrait aller dans une caisse spéciale, administrée par la Chambre du Commerce, et qui servirait à payer la facture impayée de l’entreprise potentiellement défaillante, avant qu’elle ne le soit ! Ce serait une sorte de Factor, mais pour lequel il ne serait pas nécessaire de montrer patte blanche…
Chaque entreprise qui serait alors dans une telle situation (avec preuve à l’appui) pour laquelle son client serait en retard, n’aurait alors qu’à demander cette somme à cet organisme, qui se chargera ensuite de :

  1. Récupérer l’argent avancé (en quelques sortes, elle rachète la facture)
  2. Mettre une amende de 2m€, comme le dit la loi… 🙂

C’est simple, non ?

Une idée pour réduire le chômage rapidement

Je souhaiterais réagir à toutes ces Politiques du « Y a qu’à faut qu’on… ».

Comme le disait le fort intéressant M. Lamy ce matin sur RMC, « L’important, c’est l’objectif et l’objectif, c’est de diminuer le chômage. ». Indépendamment du fait qu’un entrepreneur n’embauche pas parce qu’il a des aides, mais parce qu’il y a plus de boulot, quand les aides sont bien faites, le cercle vertueux de l’embauche s’enclenche car nous manquons de main d’oeuvre… Et c’est là tout le défi : Enclencher un cercle vertueux, et sortir de ce cercle vicieux et pessimiste dans lequel les Français sont ancrés depuis de nombreuses années.

Aujourd’hui, et depuis trop longtemps, le nombre de chômeurs augmente. Pour payer le chômage, on augmente les charges et les impôts, ce qui est un cercle vicieux ! Si nous réfléchissions dans l’autre sens… ?

Constats :

  • Un chômeur coûte 100% à l’Etat (donc à nous tous qui payons des impôts) pendant la durée de sa non-activité.
  • Pendant ce temps, il ne produit rien. Il ne crée pas de valeur pour la France. Pire, il pollue psychologiquement son entourage par son malheur…
  • Les entreprises ne peuvent plus embaucher car elles sont sclérosées par les charges, et de plus, sans pour autant donner du pouvoir d’achat aux employés à l’arrivée. Voir ce graphique : http://imgur.com/gallery/NyoZ2HW

Solutions :

Proposons une loi pour les entreprises de moins de 250 personnes (celles qui emploient le plus et qui innovent le plus) qui s’articulerait comme suit :

  • Pour l’embauche d’une personne en CDI et actuellement au chômage (pour éviter de profiter de cette loi lorsqu’il s’agit d’un « débauchage » et surtout pour réduire le nombre de chômeurs), une exonération totale de charges patronales pendant 12 mois, voire pendant 24 mois s’il s’agit d’un senior.
  • De plus, si cette embauche nécessite une formation de cette personne pour finaliser une meilleure adéquation de l’employé, au regard de ses compétences manquantes, le Pole Emploi donnerait à l’entreprise le montant qui était prévu pour le former, afin de s’en charger elle-même. Ce serait une formation bien plus efficace, et de l’argent de l’Etat bien dépensé.

Résultats attendus :

  • 100% de sa rémunération serait payée par une entreprise et non par l’Etat, ce qui représente bien plus (4,5 fois plus) que les charges patronales.
  • Cette dépense en moins pour l’Etat nécessiterait alors moins d’impôts.
  • Ce nouvel employé créerait alors de la valeur pour l’entreprise, qui vendrait alors plus, ce qui générerait de la TVA (20%), de la compétitivité, de l’innovation, ainsi que de la consommation par cette personne désormais sécurisée par un emploi stable (20% de TVA + impôts sur IR). Mieux, elle pourrait aussi investir dans l’immobilier… pour peu qu’on relie toutes ces aides pour créer une dynamique…

Pour résumer :

  • Les charges patronales « perdues par l’Etat » seraient totalement compensées par la consommation de l’employé et par la création de valeur de l’entreprise. Donc l’Etat ne perd rien. Mieux, il en sort bénéficiaire !
  • L’Etat perdrait un chômeur.
  • L’Entreprise gagnerait de la main-d’oeuvre qu’elle ne pouvait pas se payer.
  • La consommation de cet employé augmenterait. Donc des revenus supplémentaires de TVA…
  • Le paiement des retraites s’améliorerait d’une cotisation supplémentaire.
  • Le moral des Français remonterait, ce qui augmenterait aussi la consommation.
  • Nous replacerions la France dans un cercle vertueux de succès, ce qui nous placerait mieux dans l’Europe et faciliterait les aides internationales.
  • Les Syndicats ne seraient pas « frustrés », puisqu’il n’y aurait aucun conflit à gérer.
  • Et, cerise sur le gâteaux, nous pourrions diminuer l’impôt sur le revenu de TOUT LE MONDE, puisque moins de chômage.

J’espère avoir été suffisamment clair et motivant pour que vous véhiculiez cette idée, si vous la trouvez bonne évidemment. C’est celle d’un patron de boite Française, qui se pose de plus en plus la question de fuir un pays qui n’est plus à la hauteur des enjeux internationaux qu’il dit vouloir maîtriser…

Fleur Pellerin propose de créer des quartiers numériques pour le développement des start-up françaises.

Une Silicon Valley à la Française va-t-elle voir le jour sous l’impulsion de la Ministre de l’Economie Numérique Fleur Pellerin ? Après l’annonce du lancement d’un plan Big Data le 3 juillet dernier lors de l’Assemblée Générale de l’AFDEL, c’est aujourd’hui la création de véritables « quartiers numériques » qui est sur le point de voir le jour. Serious Factory et moi-même, Willliam Pérès, déjà présents à l’AFDEL, comptent bien profiter de ses opportunités afin de développer notre activité dans la 3D et la gamification.

WILLIAM PERES ET FLEUR PELLERIN A L'AFDEL

Un projet ambitieux avec des moyens à la hauteur des enjeux du numérique

Une Silicon Valley à la française : un rêve en devenir ? C’est ce qu’espère la Ministre de l’Economie Numérique, Fleur Pellerin, en proposant un nouveau projet de dynamisation de l’industrie technologique et numérique. Celui-ci consiste à augmenter la visibilité et apporter une stabilité aux starts-up, PME et groupes français spécialisés dans les nouvelles technologies et l’innovation. Ainsi, le rapport propose huit recommandations afin d’atteindre cet objectif :

  • Mettre en réseau des « Quartiers numériques » d’excellence sur le territoire
  • Reconnaître Paris comme métropole numérique et vitrine internationale du numérique made in France
  • Déployer l’Ultra Haut Débit fixe et mobile dans les « Quartiers numériques »
  • Promouvoir une France créative, entrepreneuriale et innovante, incarnée par les « Tech Champions »
  • Déployer une identité unique pour accroître la visibilité internationale des « Quartiers numériques »
  • Mettre l’initiative française en réseau avec plusieurs capitales numériques
  • Déployer un dispositif fiscal attractif pour amplifier l’investissement des business angels dans les entreprises en amorçage
  • Mettre en œuvre une gouvernance et un calendrier ambitieux

Serious Factory poursuit son développement dans la 3D et la gamification

Déjà à l’AFDEL le 3 juillet dernier, j’avais pu exposer à la Ministre Fleur Pellerin les innovations de Serious Factory en matière de 3D et de solutions de gamification. Grâce à son savoir-faire technologique, Serious Factory, le spécialiste de la 3D, a su convaincre de nouveaux clients pour les accompagner dans leur développement économique. Ainsi, nous proposons dorénavant la création de Serious Games sur mesure. L’entreprise a en effet saisit les opportunités de son marché pour créer de nouveaux outils de communication basés sur la gamification. Serious Game et advergame font en effet partie des nouveaux média les plus utilisés par les entreprises. En raison de la surexposition des consommateurs aux messages publicitaires et commerciaux (plus de 2000 par jour), la communication par le jeu apparaît comme une alternative gagnante afin de mieux faire passer son message.

Affaire à suivre !

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de l’article sur le site du Nouvel Observateur (02/08/2013)

Cliquez ici pour retrouver l’ensemble du projet sur la création des « quartiers numériques »

Après la famille Sarkozy, la famille Windsor

Il y a quelques mois, je postais une comparaison entre la famille Sarkozy et l’univers de Shrek. Désormais, nous pourrons compter sur la famille Royale.

La ressemblance est encore plus frappante, voire fait exprès. Il y a tellement de points communs si improbables que les proches des Windsor ont forcément voulu faire un mariage « à la Cendrillon ».

Tout y est ! Voici donc ce qu’on retrouve sur le Web…

WILLIAM, KATE, CENDRILLON

Campagne de sensibilisation de Hadopi aux péages fin août

J’ai entendu dire que jusqu’à fin août, Hadopi va distribuer aux péages 260 000 dépliants pour sensibiliser les internautes. Nous sommes rentrés ce week-end et nous n’avons rien eu.

Et vous ?

En tout cas, la procédure est originale d’un point de vue Marketing… « Le choix s’est porté sur les péages puisqu’ils sont un point névralgique de la période du retour des vacances. Une présence lors des deux plus importants week-ends de retour permet de toucher le grand public et de s’adresser à toute la famille » ont souligné les responsables de cette campagne.

A suivre donc…

Je n’y suis pour rien dans la sauvegarde d’Ingrid

Depuis mercredi, j’ai des coups de fils de plein de potes qui me disent qu’on parle de moi partout.

Comme quoi Ingrid Bétancourt déclare dans les interviews que William PERES lui a sauvé la vie quand elle était dans la jungle, qu’il a été génial, plein de bonne attention envers elle, etc.

Je vous promets donc qu’il s’agit bien d’un autre William PERES. Même si j’aurais été fier de pouvoir l’aider comme il semble l’avoir fait, ce n’est pas moi…

Voici une des vidéos en question (écoutez à partir de 2:10) : Interview de Claire Chazal au journal de 20h vendredi 4 juillet

C’est lui à droite sur la photo…

WILLIAM PEREZ

Toute ressemblance avec des gens connus n’est que le fruit du hasard

Tout se passe évidemment de commentaires… 🙂

SHREK - SARKOZY - CARLA BRUNI

« Ségolène Royale n’est pas maladroite, elle est mal à gauche. » ( R. Bachelot)
« Quand le moment est venu, l’heure est arrivée. » ( Raymond Barre)
« Même en avion, nous serons tous dans le même bateau ». (Jacques Toubon )
« La droite et la gauche, ce n’est pas la même chose. » (Pierre Mauroy )
« Voici que s’avance l’immobilisme et, nous ne savons pas comment l’arrêter ». (Edgar Faure )
« Saint Louis rendait la justice sous un chêne. Pierre Arpaillange la rend comme un gland. » (André Santini )
« Les socialistes aiment tellement les pauvres qu’ils en fabriquent. » (Jacques Godfrain )
« Je me demande si l’on n’en a pas trop fait pour les obsèques de François Mitterrand. Je ne me souviens pas qu’on en ait fait autant pour Giscard. » ( André Santini)
« La meilleure façon de résoudre le chômage, c’est de travailler. » (Raymond Barre )
« Il est plus facile de céder son siège à une femme dans l’autobus qu’à l’Assemblée nationale. » (Laurent Fabius )
« Villepin fait tout, je fais le reste. » (Renaud Muselier )
« Cette semaine, le gouvernement fait un sans faute; il est vrai que nous ne sommes que mardi.  » ( François Goulard)
« Il doit bien rester un angle de tir pour la paix. » (Bernard Kouchner )
« Mamère Noël est une ordure. » (Michel Charasse )
« La moitié du nuage d’ozone qui sévit dans la région parisienne est d’importation anglaise et allemande. » ( Roselyne Bachelot)
« C’est l’union d’un postier et d’une timbrée. » (Dominique Strauss-Kahn, à propos de l’alliance LO-LCR )
« A mon âge, l’immortalité est devenue une valeur-refuge. » (Valéry Giscard d’Estaing, reçu à l’Académie Française ).
« Je ne suis candidat à rien. » (Nicolas Sarkozy )
« C’est un texte facilement lisible, limpide et assez joliment écrit : je le dis d’autant plus aisément que c’est moi qui l’ai écrit. » (Valéry Giscard d’Estaing au sujet du projet de Constitution Européenne )
« C’est une bonne idée d’avoir choisi le référendum, à condition que la réponse soit oui. » ( Valéry Giscard d’Estaing au sujet du projet de Constitution Européenne)
« Si Bush et Thatcher avaient eu un enfant ensemble, ils l’auraient appelé Sarkozy. » ( Robert Hue)
« J’étais partisan du non, mais face à la montée du non, je vote oui. » ( Manuel Valls )
« Que l’on soit pour ou contre la Turquie, on ne pourra pas changer l’endroit où elle se trouve. » (Michel Barnier )
« Les veuves vivent plus longtemps que leurs conjoints. » (Jean-Pierre Raffarin )
« Le pétrole est une ressource inépuisable qui va se faire de plus en plus rare. » ( Dominique de Villepin)
« Même quand je ne dis rien, cela fait du bruit. » (Ségolène Royal ) Â

J’ai regardé le film comique avec Nicolas et Ségolène…

En bref, il y en a un qui sait, et l’autre qui voudrait bien savoir… :)Â Il y en a un qui dit « Je veux » et une qui dit « Je crois ».

Comme à son habitude, Nicolas est clair, précis et concret. Ségolène, ne déroge pas à ses habitudes, malheureusement pour elle : elle ne doit pas comprendre ce que ses collègues lui ont écrit sur les notes qu’elle lit à trop de reprises.

Elle ne propose toujours rien de concret, elle ne comprend pas les questions ou les élude car elle ne sait pas y répondre. Elle ne fait que l’attaquer au lieu de répondre aux questions. C’est très drôle et pathétique ! On dirait un môme qui se bouche les oreilles en hurlant plus fort que l’autre !

Niveau finance, elle est naze de chez naze. Je suis certain qu’elle était magicienne dans une ancienne vie…

En ce qui me concerne, je n’avais déjà aucun doute mais alors là , c’était un régal : VOTONS SARKOZY !

Voici donc ce que vous verrez bientôt dans les mairies :

SARKOZY PRESIDENT

A lire jusqu’au bout…

Dans notre parti politique, nous accomplissons ce que nous promettons.
Seuls les imbéciles peuvent croire que
nous ne lutterons pas contre la corruption.
Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous:
L’honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
Nous démontrons que c’est une grande stupidité de croire que
les mafias continueront à faire partie du gouvernement comme par le passé.
Nous assurons, sans l’ombre d’un doute, que
la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s’imaginent que
l’on puisse continuer à gouverner
avec les ruses de la vieille politique.
Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d’influences
nous ne permettrons d’aucune façon que
nos enfants meurent de faim
nous accomplirons nos desseins même si
les réserves économiques se vident complètement
nous exercerons le pouvoir jusqu’Ã ce que
vous aurez compris qu’Ã partir de maintenant
nous sommes avec SEGOLENE ROYALE, la nouvelle politique.

Lire maintenant de bas en haut…
en commençant par la dernière ligne et en remontant jusqu’ au début
Â