Fleur Pellerin propose de créer des quartiers numériques pour le développement des start-up françaises.

Une Silicon Valley à la Française va-t-elle voir le jour sous l’impulsion de la Ministre de l’Economie Numérique Fleur Pellerin ? Après l’annonce du lancement d’un plan Big Data le 3 juillet dernier lors de l’Assemblée Générale de l’AFDEL, c’est aujourd’hui la création de véritables « quartiers numériques » qui est sur le point de voir le jour. Serious Factory et moi-même, Willliam Pérès, déjà présents à l’AFDEL, comptent bien profiter de ses opportunités afin de développer notre activité dans la 3D et la gamification.

WILLIAM PERES ET FLEUR PELLERIN A L'AFDEL

Un projet ambitieux avec des moyens à la hauteur des enjeux du numérique

Une Silicon Valley à la française : un rêve en devenir ? C’est ce qu’espère la Ministre de l’Economie Numérique, Fleur Pellerin, en proposant un nouveau projet de dynamisation de l’industrie technologique et numérique. Celui-ci consiste à augmenter la visibilité et apporter une stabilité aux starts-up, PME et groupes français spécialisés dans les nouvelles technologies et l’innovation. Ainsi, le rapport propose huit recommandations afin d’atteindre cet objectif :

  • Mettre en réseau des « Quartiers numériques » d’excellence sur le territoire
  • Reconnaître Paris comme métropole numérique et vitrine internationale du numérique made in France
  • Déployer l’Ultra Haut Débit fixe et mobile dans les « Quartiers numériques »
  • Promouvoir une France créative, entrepreneuriale et innovante, incarnée par les « Tech Champions »
  • Déployer une identité unique pour accroître la visibilité internationale des « Quartiers numériques »
  • Mettre l’initiative française en réseau avec plusieurs capitales numériques
  • Déployer un dispositif fiscal attractif pour amplifier l’investissement des business angels dans les entreprises en amorçage
  • Mettre en œuvre une gouvernance et un calendrier ambitieux

Serious Factory poursuit son développement dans la 3D et la gamification

Déjà à l’AFDEL le 3 juillet dernier, j’avais pu exposer à la Ministre Fleur Pellerin les innovations de Serious Factory en matière de 3D et de solutions de gamification. Grâce à son savoir-faire technologique, Serious Factory, le spécialiste de la 3D, a su convaincre de nouveaux clients pour les accompagner dans leur développement économique. Ainsi, nous proposons dorénavant la création de Serious Games sur mesure. L’entreprise a en effet saisit les opportunités de son marché pour créer de nouveaux outils de communication basés sur la gamification. Serious Game et advergame font en effet partie des nouveaux média les plus utilisés par les entreprises. En raison de la surexposition des consommateurs aux messages publicitaires et commerciaux (plus de 2000 par jour), la communication par le jeu apparaît comme une alternative gagnante afin de mieux faire passer son message.

Affaire à suivre !

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de l’article sur le site du Nouvel Observateur (02/08/2013)

Cliquez ici pour retrouver l’ensemble du projet sur la création des « quartiers numériques »

Le Conseil Général des Ardennes remporte le jeu concours advergame de Serious Factory

A l’occasion de ses cinq années d’existence, Serious Factory a organisé un jeu concours ouvert à toutes les entreprises et tous les organismes publics.
A l’issue des délibérations, le Conseil Général des Ardennes a été retenu pour la qualité de son scénario d’advergame (jeu publicitaire) qui fera l’objet d’un développement entièrement financé par Serious Factory.


Une participation record, reflet d’un intérêt croissant pour les advergames   

Pour fêter comme il se doit le cinquième anniversaire de Serious Factory, les collaborateurs ont eu l’idée de donner la parole aux spécialistes du marketing en leur proposant un grand concours d’advergame. Les participants devaient imaginer une mise en scène ludique de leur marque au sein d’un véritable outil de marketing viral.

Près d’une cinquantaine de dossiers ont été déposés, tous rivalisant de créativité stratégique. Cette participation record au jeu concours a permis à Serious Factory de vérifier l’engouement suscité par les advergames.
La gamification, de manière générale, est un phénomène de fond puisque, en 2012, 77% des Français de plus de 10 ans ont déjà joué à un jeu vidéo et y consacrent plus de 10h par semaine*.

La sélection des gagnants par le jury de Serious Factory n’a pas été aisée et le choix du gagnant fut l’occasion de grandes discussions.
« Nous avons été agréablement surpris par la qualité des candidatures, tant par les problématiques abordées que l’exhaustivité de certains dossiers. Les advergames ont véritablement pris leur place en tant qu’outils marketing générateurs de contacts, avec un impact fort sur la notoriété et l’image d’une marque. Ils contribuent à l’implication et répondent à cette notion de plaisir auquel sont sensibles tous les publics», précise Céline Muzeau, Responsable Marketing et Communication de Serious Factory.

 

Conseil Général des Ardennes gagnant du jeu concours Serious FactoryTraiter du désenclavement de manière ludique

La règle du jeu concours était claire : la créativité au service de la marque ou d’une cause. Pour Serious Factory, les advergames ne sont pas qu’une simple tendance : ils doivent répondre et servir les objectifs opérationnels de ses clients.
Le Conseil Général des Ardennes a adressé un dossier de candidature particulièrement étayé et didactique pour traiter d’un sujet économique majeur : l’accessibilité du département, par la construction de l’autoroute A304. L’objectif premier du jeu est d’informer les habitants et de mettre en avant les points d’intérêt touristiques et économiques.

« Nous sommes convaincus que le jeu permet de faire passer des messages. Aussi, nous avons intégré la dimension ludique à notre stratégie de communication depuis l’an dernier. Nous avons déjà lancé deux jeux précédemment sur Facebook pour développer la notoriété du département et le tourisme. Le concours d’advergame organisé par Serious Factory a été l’occasion d’imaginer un jeu attractif destiné à faire partager le sujet du désenclavement et de l’accessibilité, pour une large adhésion du public. Nous sommes convaincus qu’une communication en rupture par rapport aux medias traditionnels peut faciliter le dialogue autour de problématiques complexes », ajoute Yann-Yves Biffe, directeur de la communication du Conseil Général des Ardennes.

Le jeu du Conseil Général des Ardennes verra le jour au début de l’année 2013.

*Source étude GFK Rec+ 2012.

La montée en force de Google+

Google+ a désormais plus de 6 mois d’existence… un démarrage en douceur mais qui reste à suivre.
Voici quelques chiffres clés édités par Website Monitoring

Google+ Facts and Figures

Futurise-moi.com : 1300 personnes inscrites et des matches qui commencent à émerger !

Depuis une semaine, les inscriptions de nouveaux membres s’affolent…

Jusqu’à 1 inscription toutes les 2 minutes !

Et dire que nous ne sommes même pas encore en anglais… Mais c’est pour bientôt…

Pour ceux qui n’ont pas encore fait le pas de s’inscrire et de remplir son profile, ce n’est pas trop tard…
FUTURISE-MOI.COM

Un article sympa dans la rubrique Psycho de Prima.fr

Vous trouverez un article sympa dans la rubrique Psycho de Prima.fr, qui parle du concept de FUTURISE-MOI.com

Extrait :

« Il faut savoir faire des choix dans la vie ! » Soit… mais encore faut-il opter pour les bons !  Un choix, c’est du définitif !   Du lourd de conséquences qui paraît parfois terrifiant. Du coup, on s’interroge. On tergiverse. On s’enquiert de l’avis des parents, d’un ami,   pour s’orienter, voire se conforter, et au final… On est toujours aussi indécis.  On aurait bien besoin d’un petit « Retour vers le futur » pour être sûre de faire le bon choix.  Que cela ne tienne ! Ici point de DeLoréane volante ni de savant fou, mais un site novateur : www.futurise-moi.com

Pour lire la suite, je vous invite à vous rendre sur le site de Prisma.

Merci Marina…

Il trouve son double parfait sur Facebook

En écoutant la chronique qu’Europe 1 a faite sur Futurise-moi, nous découvrons un bel exemple qui illustre le potentiel de FUTURISE-MOI !

C’est dans ces moments-là qu’on se dit que la réalité dépasse la fiction…
N’attendez plus : Futurisez-vous 🙂

Futurise-moi : et voilà, c’est inauguré !

Nous avons passé une excellente soirée (merci Chayan, merci Karine, merci D.)

Une ambiance de folie, un décor de rêve, des œuvres d’art comme on a trop peu l’occasion d’en voir, bref : INOUBLIABLE !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En première partie de soirée, Didier DELCOURT a présenté à tous nos convives le concept de FUTURISE-MOI. Les commentaires de soutien étaient déjà très nombreux avant la soirée, mais après avoir écouté et compris la simplicité du projet, la multiplication des Fans sur la page Facebook nous montre que le projet intéresse, c’est sûr !

Après avoir remercié ses proches pour l’avoir soutenu dans cette nouvelle aventure, Didier a présenté les acteurs de ce « délire » (comme il dit) qui va devenir réalité le 1/1/11 à 1h11. Ces acteurs ne sont autres que Philippe CLAVAUD, le gourou de l’Agence Révolutions, avec ses acolytes Samir, Nico et Marceau, et puis moi-même bien sûr, votre humble serviteur dont vous allez entendre parler bien souvent ces prochains mois !

 

Après cette présentation-débat, au cours de laquelle les questions ont fusé, plus de 1000 personnes ont débarqué pour la soirée VIP orientale : un autre grand moment de délire. Top model déguisées, jongleurs, musiciens itinérants, danseurs, musique génialement mixée par Chayan himself très souvent, tous les ingrédients étaient là pour marquer l’événement et inaugurer un site web comme jamais ça n’a été fait !

Bon, à présent, tout reste à faire. Je compte donc sur vous toutes et tous pour :

  1. Devenir Fan de notre page Facebook : http://www.facebook.com/futurisemoi
  2. Cliquer sur « J’aime » dans l’encart de promotion de FUTURISE-MOI, dans la colonne de droite de mon Blog ou sur la page de Fans
  3. Propager au plus nombre d’amis possibles cette idée novatrice et audacieuse, afin de créer ensemble le BUZZ de l’année 2011 !

Rappelez-vous donc le slogan :

FUTURISE-MOI : Votre futur est peut-être le passé de quelqu’un d’autre !

Et que pensez-vous de celui-ci :

FUTURISE-MOI : C’est par le passé que le présent augure du futur !

Futurise-moi : Votre futur est peut-être le passé de quelqu’un d’autre !

Et oui, un nouveau projet dans lequel je participe : FUTURISE-MOI !

Votre futur est peut-être le passé de quelqu’un d’autre !

On a tous des sosies physiques, pourquoi n’aurait-on pas des sosies « existentiels » ?

Autrement dit des personnes qui, comme nous, auraient vécu les mêmes événements ?

Imaginez que ces personnes soient plus âgées que vous…

Exemple : vous avez 33 ans. Vous rencontrez quelqu’un qui pendant ses 33 premières années a connu la même histoire que vous. Sauf que lui aujourd’hui, il a 54 ans !
Pourquoi les 21 années qu’il a vécues de plus que vous ne seraient pas les mêmes que celles que vous risquez de vivre, puisque les 33 premières sont identiques ?

Pourquoi son passé ne pourrait-il pas être votre futur ?

C’est à cette question que « Futurise-moi » propose de répondre !

Faites l’expérience, demandez à vos « sosies existentiels » de vous futuriser !

POUR DECOUVRIR CE CONCEPT, VENEZ ASSISTER AU LANCEMENT OFFICIEL :

Le 16 décembre prochain, dans un des lieux les plus surprenants de Paris, toute l’équipe de futurise-moi est heureuse de vous présenter son incroyable projet.

20H00 – 22H30 : Cocktail débat.
A partir de 22H30 : Grande soirée !

Attention, le cocktail débat est réservé aux fans de la page Facebook « Futurise-moi » et aux 100 premiers inscrits.

N’attendez pas pour confirmer par mail : contact@futurise-moi.com
L’adresse vous sera communiquée par email en retour.