ET LE TEMPS S’EN EST ALLE…

Le temps est relatif,
Lorsqu’on y réfléchit.
Comme un préservatif,
Il peut être un gâchis,
Ou comme une pilule,
Remplacer la pendule
De ce temps exhaustif
Qui nous a affranchit.

Ce qui est interminable pour l’un
Peut paraître anodin pour l’autre.
A vouloir jouer au plus malin,
Il n’est pas rare qu’on se vautre,
Dans cet univers très malsain
Où un couple comme un autre
S’est cassé comme un rien
Pour un temps Shakespearien
Qui était à la faute.

Etre ou ne pas être,
Je ne me pose plus de questions.
Je décide que cette lettre
En devienne mon bastion
Je ne veux plus me permettre
De jouer au scorpion :
Les instincts suicidaires
Dans toutes les relations,
Les amours meurtrières
D’une cristallisation
Font perdre la raison.Â

On a beau être « mûr »
Comme un fruit de saison,
On va droit dans le mur
Quand on vit sa passion
Et que personne n’est lÃ
Pour y faire attention.
Etre trop généreux
C’est jouer avec le feu :
On finit par s’éteindre
Comme ce poème foireux.

Le temps est relatif
D’après ce que j’ai compris ;
Il devient répulsif
Lorsqu’on n’a rien apprit.
On peux croire être jeune
Et penser comme un vieux,
On peux croire en l’amour
Lorsqu’on est malheureux :
Etre jeune en amour,
Etre un vieux malheureux.

Un mois peut faire un an
Si l’on compte les minutes
Ça n’est plus excitant
Si l’on compte les disputes.
Un mois, c’est beaucoup trop
Si l’on n’attend plus rien.

Ici, le temps s’égraine,
La vie s’arrête.
Comme en Ukraine,
Une cigarette…
On fait le point,
On tourne en rond,
On ferme les points,
Sonnez clairons !Â

Le temps est relatif,
Il dépend du repère.
C’est un bon laxatif
Pour les idées austères
Qui envahissent l’esprit
De pensées très amères.

C’est dans ces moments-lÃ
Qu’il faut positiver.
Penser à l’au-delÃ
Sans se laisser bouffer,
Car la vie est un pugilat,
Trop courte pour la laisser filer.
Balayer les pensées,
Avec les azalées ;
Balayer les idées,
Le temps s’en est allé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *