Le poème du jour

QUE FAIRE ?

La misère est partout.

Dans les rues, dans nos têtes,

Sur les quais, Ã genoux

Et la mort qui nous guette

Nous fait perdre la tête

Et c’est tout.

Messieurs, dames, une p’tite pièce

Messieurs, dames, s’il vous plaît

Un billet, de l’espèce

Ou je deviendrai fou.

Et dans ce monde cruel

La misère est partout

Dans les rues, dans nos têtes

Et je pleure à genoux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *