LE TEMPS S’EST ARRETE

Une vieille veuve solitaire et abandonnée
se balançait sur son rocking-chair
en pleurant.
Elle pleurait le chaton
qu’elle venait de perdre au marché,
le seul compagnon qui venait se nicher
dans ses bras fatigués.
C’était la doyenne du village
qui avait vu partir sa famille
ses amis, ses voisins,
et maintenant son chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *