PARIS EN SEPTEMBRE

Le souffle du vent
à travers les interstices de ma fenêtre
entretient mon ennui
par ce jour de sale temps.
Il pleut, il pleut bergère…
Bah oui ! il pleut…
Que veux-tu faire ?
On habite à Paris,
la ville de lumières,
de lumières de la nuit,
en plein jour…
Juste parce que le jour est sombre aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *