Commerce virtuel : le jeu est en passe de devenir un véritable outil d’affaires

Cette semaine, IBM a présenté Innov8 2.0, la deuxième génération de son serious game. Cette application en ligne  présente des scénarios d’affaires du monde réel qui incitent les utilisateurs à relever des défis pour atteindre des résultats concrets.

Les amateurs de jeux vidéo sont devenus une puissante force dans l’industrie informatique, avec des constructeurs qui s’efforcent par ailleurs de constamment créer des produits ayant la capacité de proposer des scénarios simulés dans ces jeux de plus en plus réalistes. Grâce à cela, les fabricants récoltent des avantages variés. Ces cas d’utilisation leur permettent de concevoir des processeurs de plus en plus rapides et plus puissants qui donnent lieu à de nouvelles lignes de produits.

Ainsi, nous commençons à voir les serious games frayer leur chemin dans l’entreprise. Cette semaine, IBM a présenté Innov8 2.0, la deuxième génération de son jeu applicatif.

Scénarios d’affaires, les défis
Le jeu actuel propose les scénarios suivants:
• Gestion des problèmes liés aux clients des centres d’appels;
• Réduction des embouteillages sur les routes urbaines et
• Optimisation d’une chaîne de fabrication.

Chacun de ces scénarios a été démontré à la conférence IBM IMPACT Smart SOA, qui a eu lieu à Las Vegas, la semaine du 4 Mai.

Un projet pilote mis en place pour la formation
Toujours à la conférence, IBM a annoncé que l’Université des agriculteurs, Claim, une unité de Farmers Insurance Exchange, teste Innov8 2.0 comme un instrument permettant à environ 11.500 employés de vivre des expériences de traitement des réclamations d’assurance et de gestion des appels de service à la clientèle.

Sandy Carter, vice-président et IBM, a déclaré que l’idée de développer une telle application est apparue il ya deux ans quand elle a mené une étude de cas avec un groupe d’étudiants. Elle leur avait présenté les difficultés dans la manière d’éduquer le marché sur la gestion des processus d’affaires (BPM) et de l’architecture orientée services (SOA).

Un meilleur apprentissage
Carter a dit que près de 1.100 écoles utilisent aujourd’hui Innov8 1.0 dans le cadre de leur programme et qu’elles ont noté une mémorisation des informations nettement supérieure (dans plus de 80% de cas) en utilisant des serious games plutôt que des méthodes d’enseignement traditionnelles. Elle a également dit que ces chiffres ont convaincu un grand nombre de clients d’IBM et de partenaires d’affaires de prendre au sérieux le jeu, ce qui a conduit à cette nouvelle version Innov8 2.0.

Dans les deux derniers scénarios, les clients disposent de différentes approches pour résoudre les problèmes et peuvent ensuite simuler l’impact de ces approches grâce à des indicateurs clés de performance tels que la satisfaction client, l’impact sur l’environnement et la rentabilité.
Si ces indicateurs ne sont pas liés à la société, un panel de choix varié peut être utilisé pour atteindre le résultat souhaité.

Pour essayer le jeu : www.ibm.com/innov8.