BLAIREAU DE BASE

Mais que fais-tu Blaireau de base ?
Rien, je t’attendais, voilà tout.
Mais dans quel but, Blaireau de base,
Ne vois-tu pas venir le temps ?
Je ne sais pas, je ne sais plus,
Je n’ai plus le courage de lutter
Je sens que mon sang afflue
Et que mon âme va me quitter.
Tu dois tenir, Blaireau de base,
Les secours vont arriver
Et pourront bientôt te sauver
De l’inconscience qui t’a surpris !
Que crois-tu qu’il puisse m’arriver ?
Je ne sais pas, peut-être le pire …
C’est-à -dire ?
Ça ne se dit pas, ça ne se dit plus …
Les larmes parlent d’elles-mêmes
Et montrent combien je t’aime.
Je cherche la délivrance
Qui m’arrachera de la souffrance
Qui s’est emparée de moi.
Il ne faut pas avoir peur
De connaître le bonheur
D’une vie dans la mort
Et peut-être plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *