blueKiwi 2009 est prêt à sortir…

Jeudi dernier je participais au lancement réussi de la nouvelle release de blueKiwi.

Je dois dire, que je ne m’attendais pas à une conférence comme ça. Ayant assisté aux deux précédentes, j’ai bien senti le professionnalisme de la société faire un grand pas en avant: Un vrai show de multinationnale ! Bravo à toute l’équipe !

Depuis mon départ de Dassault Systèmes, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un show comme ça. Tout y était : des invités speakers Américains, des jingles pour l’arrivée de chaque intervenant et une pêche de Carlos Diaz, digne d’un présentateur TV !

Stowe BoydMême si les deux premières présentations de Stowe Boyd et Jon Husband étaient un peu trop « High level » à mon goût, j’ai trouvé intéressant cette manière d’aborder les besoins d’une entreprise en allant de plus en plus vers du concret.

Comme ces présentations étaient en anglais et que les messages étaient soit connus de tous, soit complexes à comprendre, le rythme était assez difficile à tenir.

Heureusement, le tacte et les messages subliminaux de Carlos ont su faire rattrapper le temps et sa présentation a pu se faire à peu près dans les temps.

Carlos nous a présenté toutes les nouveautés de blueKiwi 2009 et je dois dire que nous sommes bien loins des prémices de ce produit dont les caractéristiques futures nous étaient présentées sur PPT. A cette époque, blueKiwi n’existait même pas… 🙂 Que de chemin parcouru !

Pour ce qui est des nouveautés fonctionnelles, vous pourrez lire Hervé

Conférence blueKiwi Steel Edition

Je suis actuellement à la conférence de blueKiwi. L’objectif est de regrouper tous les utilisateurs de blueKiwi afin de nous présenter les nouvelles fonctionnalités de cette version apparemment bien sèche… Bravo aux développeurs…

J’utilise cette nouvelle version depuis plus d’une semaine et je dois dire que même si au début, l’interface est un peu déroutante (un gros lifting graphique…), les possibilités et améliorations sont extrêmement nombreuses. Une fois de plus, ça prouve les forts investissements permanents de blueKiwi Software en R&D.

Parmi les gros changement, l’aspect « social networking ». Allez… dans peu de temps, Facebook sera jaloux… 🙂

Savoir qui nous lit, quel est le réseau social de quelqu’un ou voir le « top decibel » du moment (une sorte de Pagerank), c’est désormais possible ! Je n’en révèlerai pas plus car je ne veux pas vendre la mèche avant eux évidemment… 🙂

Pour finir, je fais un dernier clin d’oeil à Hervé, le célèbre Hervé KABLA, qui a changé de fonction l’espace d’un instant, et qui a (re)découvert les joies d’un poste de Technico-Commercial. Il a en effet co-présenté ces nouveautés avec Christophe Routhieau, toujours aussi à l’aise à l’oral, même quand le reseau Wifi décroche…

Une fête en l’honneur de la levée de fond de BlueKiwi

Cétait ce soir. Une fête très sympa et bien organisée (bravo Meryll…)

Une soirée très agréable où les invités étaient tous extrêmement intéressants. Encore félicitations Carlos et Pascal et merci à Sofinnova Partners (et Olivier…) qui a su leur faire confiance.

4 Millions d’euros, c’est certain qu’il fallait fêter ça !

SmartKiwi : bilan de l’installation de blueKiwi chez DSF

A un mois de l’anniversaire du lancement de SmartKiwi chez Dassault Systèmes et afin de lever tous les doutes concernant l’utilité de blueKiwi chez DSF� (Direction des ventes de DS), voici les premières constatations :

  • 320 auteurs (280 au moment de la conférence � l’ENSAM et 20 au lancement le 10 mars 2006)
  • Une moyenne de 400 visites par jour
  • 1100 articles et 1700 commentaires depuis le début de l’année (autant que toute l’année 2006 !)
  • Des articles, sondages, messages d’informations de plus en plus utiles
  • Des échanges constructifs qui ont donné lieu � de nouvelles ventes de licences ou de services chez nos clients
  • Une ambiance générale qui s’est dévergondée et nettement plus agréable
  • Un outil de capitalisation efficace et commun � tous (fini les emails qu’on ne retrouve pas, parce que maintenant, tout est bon � être « kiwité »� !)
  • Des reflexes qui s’installent (habitude de login � notre arrivée au boulot, un agrégateur nous informant des nouveaux messages pour lequels on s’est abonné, un moteur de recherche qui commence � être utilisé car le contenu grossi de jour en jour)
  • Création de groupes d’utilisateurs pour un projet donné
  • etc.

En bref, autant d’indices et de résultats factuels qui pourraient nous laisser penser que la graine a déj� germé…

Salon Business Online 2007

Je suis allé au salon Business Online la semaine dernière. En même temps que le salon Linux au CNIT de La Défense.

Même si j’ai rendu une petite visite � mes amis de BlueKiwi, avec qui nous devions faire une réunion sur nos projets SmartKiwi et le site web de DSF, le salon était dans l’ensemble plutôt pauvre. Sans trop d’intérêt � mes yeux.

BLUEKIWI

Peu de stands, peu de types de stands différents. Bref, pas vraiment nécessaire de se déplacer pour ça.

J’ai toute de même pu capter quelques idées de Marketing � faire pour mes sites web et pu trouver deux prestataires intéressants.

BlueKiwi : nouvelle release chez DSF

Si vous êtes une société en mal de communication interne, je n’ai donc qu’un seul mot :

BLUEKIWI

Bon, c’est fait, notre Kick Off DSF 2007 est passé. Nous allons enfin pouvoir reprendre les choses sérieuses sur BlueKiwi (ou plus précisément SmartKiwi).

Quelques bugs de fonctionnement mais rien de bien méchant. De toutes manières, ils sont tellement réactifs chez nos amis de BlueKiwi qu’ils ne mettent jamais très longtemps � les corriger…

Web 2.0 : Conférence BlueKiwi winter edition

BlueKiwi 2006 winter conferenceAujourd’hui s’est déroulée la première conférence des utilisateurs de BlueKiwi � laquelle j’ai été conviée. Cette BlueWiwi winter edition conference a pour objectif de présenter les nouveauté de l’interface.

Voici les nouveautés de la page d’accueil :

  1. Un bloc de statistiques en haut � gauche pour l’ensemble du portail et pour chaque bloc note individuel
  2. La barre du haut présentant des raccourcis utiles vers les fonctionnalités les plus utilisées
  3. Possibilité de remonter un billet en une du portail
  4. Le picto représentant un commentaire d’un billet a un peu changé
  5. Une petite barre sur le côté d’un message ou d’un commentaire nous indique ceux que nous n’avons pas lus
  6. Il est désormais possible de customiser le nombre de messages par page
  7. Gestion des abonnement via un nouveau picto RSS pour récupérer le flux de la Une. Idem pour un abonnement par email
  8. Des pictos différents nous indique si nous sommes abonnés ou non � cette une

Nouveauté sur l’écriture :

  1. Ce n’est plus un popup mais une nouvelle page
  2. Des messages nous guident sur ce que nous devons faire et disparaissent lorsque c’est fait (ex : titre du billet)
  3. Le moteur d’écriture a été amélioré
    • Téléchargement des images, prévisualisation du résultat
    • L’image s’insère tout de suite (nous economisons beaucoup de clics précédemment inutiles)
    • Affichage du mode « code source »
    • La gestion des liens a été simplifiée pour ne donner la possibilité de faire que les choses les plus courantes (checkbox pour ouvrir ou non dans une page nouvelle et url du lien)
    • Possibilité de joindre des fichier attachés � un message avec renommage de la description du fichier
    • L’interface pour le classement d’une note dans une catégorie a aussi été revue avec la liste des catégories sur le côté droit
    • Sauvegarde automatique toute les 3 ou 4 minutes pour éviter de tout perdre s’il y a plantage
    • La gestion des mots clés reste inchangée
    • Arrivée de la notion de brouillon et de corbeille
    • Une case � cocher pour rendre une note privée au groupe d’utilisateur
    • Nous pourrons � présent sélectionné les autres blocs notes dans lesquels sera aussi visible la note
    • On peut changé la date de publication (qui prend la date actuelle) mais il est impossible d’antidater
    • La possibilité d’alerte ne change pas

Pour ce qui est de la consultation :

  1. On peut importer une note (apparition de nouveau boutons plus visibles et conviviaux) en spécifiant le bloc notes dans lequel on souhaite l’importer
  2. On peut l’envoyer � quelqu’un
  3. L’éditeur de commentaires a été enrichi de nouvelles fonctionnalitées
  4. On peut éditer son commentaire a posteriori, pendant une durée limitée et si personne d’autre n’a commenté derrière
  5. On peut accéder aux notes d’une catégorie en ne voyant que celles du bloc note dans lequel on est ou tous ceux du portail
  6. On peut s’abonner aux commentaires d’une note
  7. On accède aux statistiques de visites et de la note (nb de commentaires, nb de visiteurs, etc.)

Pour la roadmap de développement, je garderai cela confidentiel… 🙂

Ma première conférence officielle sur SmartKiwi

Et voil� , je viens de faire avec mon ami Carlos Diaz, PDG de BlueKiwi, ma première conférence sur SmartKiwi � l’ENSAM (Paris).

J’ai personnellement passé un excellent moment car cela m’a donné l’occasion de pouvoir informer et former les générations futures sur l’importance de se mettre � niveau (technologiquement parlant) s’ils veulent faire partie des décideurs de demain.

Comme l’a très bien expliqué Carlos, ils sont nés avec ces outils et devront vraisemblablement les mettre en oeuvre lorsqu’ils entreront dans la vie active.

D’après les retours de leur professeur, Marc de Fouchécour, les messages semblent avoir été compris par notre auditoire composés d’étudiants brillants. Je profite de cette occasion pour féliciter Marc pour cette initiative et je suis tout � fait prêt � revenir si besoin.

Pour ma part, j’ai présenté la manière dont Dassault Systèmes� a mis en place le concept BlueKiwi au sein de Dassault Systèmes Sales France (entité commerciale de DS). J’ai entre autres expliqué les difficultés que nous avons rencontrées tant d’un point de vue techologique que managerial ou organisationnel. Tout changement génère forcément des frustrations, des doutes, des scepticismes, des rejets, qu’il nous a fallu combattre, éviter et transformer en forces pour notre entité.

A ce jour, après presqu’un an d’activité sur cet outil, plus de 1300 billets et un peu plus de 1400 commentaires ont été postés par notre entité commerciale. De plus, l’engouement est tel que le phénomène Kiwi s’est étendu � près de 300 personnes dans l’entreprise alors que l’entité commerciale n’en compte que 140 !

Il nous tarde de l’ouvrir � l’ensemble du Groupe…