Fleur Pellerin propose de créer des quartiers numériques pour le développement des start-up françaises.

Une Silicon Valley à la Française va-t-elle voir le jour sous l’impulsion de la Ministre de l’Economie Numérique Fleur Pellerin ? Après l’annonce du lancement d’un plan Big Data le 3 juillet dernier lors de l’Assemblée Générale de l’AFDEL, c’est aujourd’hui la création de véritables « quartiers numériques » qui est sur le point de voir le jour. Serious Factory et moi-même, Willliam Pérès, déjà présents à l’AFDEL, comptent bien profiter de ses opportunités afin de développer notre activité dans la 3D et la gamification.

WILLIAM PERES ET FLEUR PELLERIN A L'AFDEL

Un projet ambitieux avec des moyens à la hauteur des enjeux du numérique

Une Silicon Valley à la française : un rêve en devenir ? C’est ce qu’espère la Ministre de l’Economie Numérique, Fleur Pellerin, en proposant un nouveau projet de dynamisation de l’industrie technologique et numérique. Celui-ci consiste à augmenter la visibilité et apporter une stabilité aux starts-up, PME et groupes français spécialisés dans les nouvelles technologies et l’innovation. Ainsi, le rapport propose huit recommandations afin d’atteindre cet objectif :

  • Mettre en réseau des « Quartiers numériques » d’excellence sur le territoire
  • Reconnaître Paris comme métropole numérique et vitrine internationale du numérique made in France
  • Déployer l’Ultra Haut Débit fixe et mobile dans les « Quartiers numériques »
  • Promouvoir une France créative, entrepreneuriale et innovante, incarnée par les « Tech Champions »
  • Déployer une identité unique pour accroître la visibilité internationale des « Quartiers numériques »
  • Mettre l’initiative française en réseau avec plusieurs capitales numériques
  • Déployer un dispositif fiscal attractif pour amplifier l’investissement des business angels dans les entreprises en amorçage
  • Mettre en œuvre une gouvernance et un calendrier ambitieux

Serious Factory poursuit son développement dans la 3D et la gamification

Déjà à l’AFDEL le 3 juillet dernier, j’avais pu exposer à la Ministre Fleur Pellerin les innovations de Serious Factory en matière de 3D et de solutions de gamification. Grâce à son savoir-faire technologique, Serious Factory, le spécialiste de la 3D, a su convaincre de nouveaux clients pour les accompagner dans leur développement économique. Ainsi, nous proposons dorénavant la création de Serious Games sur mesure. L’entreprise a en effet saisit les opportunités de son marché pour créer de nouveaux outils de communication basés sur la gamification. Serious Game et advergame font en effet partie des nouveaux média les plus utilisés par les entreprises. En raison de la surexposition des consommateurs aux messages publicitaires et commerciaux (plus de 2000 par jour), la communication par le jeu apparaît comme une alternative gagnante afin de mieux faire passer son message.

Affaire à suivre !

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de l’article sur le site du Nouvel Observateur (02/08/2013)

Cliquez ici pour retrouver l’ensemble du projet sur la création des « quartiers numériques »

Le boom du e-learning et des serious games en France

Place à l’immersion et à l’interactivité ! E-learning, outils collaboratifs, podcast, vidéo, wiki et blogs… ces outils sont dorénavant en première ligne dans les stratégies de formation. Et sur ce marché en pleine évolution, ce sont les Serious Games (jeux à visée pédagogique) et le mobile learning (version e-learning adaptée aux usages mobiles des apprenants) qui enregistrent la plus forte progression. Effet de mode ou tendance en devenir ? Découvrons ensemble les grandes pratiques de formation professionnelle en Europe à travers les résultats de l’enquête 2013 de l’Observatoire Cegos.

La formation à distance : une évidence ?
Les entreprises françaises ont aujourd’hui pour la plupart recours au e-learning pour leurs formations. Même les particuliers peuvent se former individuellement et en totale autonomie grâce à cet outil (ex : Wall Street Institute…). En effet, les formations sur Powerpoint semblent dépassées. Peu interactives, ces dernières ne suscitent pas l’enthousiasme des collaborateurs et vont à l’encontre de la demande d’attractivité et de nouveauté dans la formation formulée par les entreprises. Et le e-learning répond parfaitement à cette volonté de former ses équipes différemment. Ainsi, 33% des salariés français formés ont suivi une formation à distance (+9 points par rapport à 2011), contre 65% par exemple au Royaume-Uni. La France a du retard mais semble être sur la bonne voie dans le développement de la formation à distance.

L’usage des serious games et du mobile learning s’intensifie
Les Serious Games et le mobile learning tirent leur épingle du jeu dans le monde de la formation à distance. 40% des salariés formés à distance ont suivi une formation en ligne avec des Serious Games (+ 25 points vs 2010) et 35% avec des appareils mobiles (smartphones et tablettes numériques). Les Serious Games et le mobile learning sont-ils en train de gagner leurs lettres de noblesse ? La révolution est en marche mais l’étude montre que l’humain tient encore une place importante dans la formation. Ainsi, les entreprises font désormais le choix d’adopter une stratégie de blended learning. Afin de maximiser l’efficacité des formations, les organisations n’hésitent plus à mixer formation en présentiel et formation à distance.

Des formateurs encore peu présents en amont
16% seulement des employés formés en France s’entretiennent avec leur manager avant une formation contre 24% au niveau européen. Ce manque d’accompagnement peut entraîner une insatisfaction vis-à-vis de la formation et avoir un impact négatif sur l’efficacité du programme. De même, les debriefings à l’issue de la formation sont rares. Seuls, 16 % des managers français les pratiquent, contre 22 % pour les Européens. Conséquence : les Français s’appuient davantage sur les DRH ou leur responsable formation.

Si vous souhaitez remédier à ces problématiques et accompagner vos collaborateurs tout au long du processus de formation, pensez à la 3D. Configurateurs de produits 3D, Serious Games, films d’animation 3D… tous ces outils sont complémentaires de vos approches de formation traditionnelles et peuvent vous permettre de mieux sensibiliser et former vos équipes grâce à la dimension immersive et ludique de la 3D.

Serious Factory propose justement de vous accompagner dans vos programmes de formation grâce à son expertise sur la 3D en temps réel. Alors, si vous cherchez des solutions innovantes pour manager vos équipes, n’hésitez pas à nous contacter.

Cliquer ici pour retrouver l’intégralité de cet article sur le site de l’Express (mars 2013)

Retrouver l’intégralité de l’enquête de l’Observatoire Cegos en pdf (27/03/2013)

Le Conseil Général des Ardennes remporte le jeu concours advergame de Serious Factory

A l’occasion de ses cinq années d’existence, Serious Factory a organisé un jeu concours ouvert à toutes les entreprises et tous les organismes publics.
A l’issue des délibérations, le Conseil Général des Ardennes a été retenu pour la qualité de son scénario d’advergame (jeu publicitaire) qui fera l’objet d’un développement entièrement financé par Serious Factory.


Une participation record, reflet d’un intérêt croissant pour les advergames   

Pour fêter comme il se doit le cinquième anniversaire de Serious Factory, les collaborateurs ont eu l’idée de donner la parole aux spécialistes du marketing en leur proposant un grand concours d’advergame. Les participants devaient imaginer une mise en scène ludique de leur marque au sein d’un véritable outil de marketing viral.

Près d’une cinquantaine de dossiers ont été déposés, tous rivalisant de créativité stratégique. Cette participation record au jeu concours a permis à Serious Factory de vérifier l’engouement suscité par les advergames.
La gamification, de manière générale, est un phénomène de fond puisque, en 2012, 77% des Français de plus de 10 ans ont déjà joué à un jeu vidéo et y consacrent plus de 10h par semaine*.

La sélection des gagnants par le jury de Serious Factory n’a pas été aisée et le choix du gagnant fut l’occasion de grandes discussions.
« Nous avons été agréablement surpris par la qualité des candidatures, tant par les problématiques abordées que l’exhaustivité de certains dossiers. Les advergames ont véritablement pris leur place en tant qu’outils marketing générateurs de contacts, avec un impact fort sur la notoriété et l’image d’une marque. Ils contribuent à l’implication et répondent à cette notion de plaisir auquel sont sensibles tous les publics», précise Céline Muzeau, Responsable Marketing et Communication de Serious Factory.

 

Conseil Général des Ardennes gagnant du jeu concours Serious FactoryTraiter du désenclavement de manière ludique

La règle du jeu concours était claire : la créativité au service de la marque ou d’une cause. Pour Serious Factory, les advergames ne sont pas qu’une simple tendance : ils doivent répondre et servir les objectifs opérationnels de ses clients.
Le Conseil Général des Ardennes a adressé un dossier de candidature particulièrement étayé et didactique pour traiter d’un sujet économique majeur : l’accessibilité du département, par la construction de l’autoroute A304. L’objectif premier du jeu est d’informer les habitants et de mettre en avant les points d’intérêt touristiques et économiques.

« Nous sommes convaincus que le jeu permet de faire passer des messages. Aussi, nous avons intégré la dimension ludique à notre stratégie de communication depuis l’an dernier. Nous avons déjà lancé deux jeux précédemment sur Facebook pour développer la notoriété du département et le tourisme. Le concours d’advergame organisé par Serious Factory a été l’occasion d’imaginer un jeu attractif destiné à faire partager le sujet du désenclavement et de l’accessibilité, pour une large adhésion du public. Nous sommes convaincus qu’une communication en rupture par rapport aux medias traditionnels peut faciliter le dialogue autour de problématiques complexes », ajoute Yann-Yves Biffe, directeur de la communication du Conseil Général des Ardennes.

Le jeu du Conseil Général des Ardennes verra le jour au début de l’année 2013.

*Source étude GFK Rec+ 2012.

Grand jeu concours pour les 5 ans de Serious Factory

Que le temps passe vite quand on est entrepreneur et que l’on travaille sur de nombreux projets plus intéressants les uns que les autres…

http://www.seriousfactory.com/wp-content/uploads/2012/06/jeu_concours_FB.png

 

Les collaborateurs de Serious Factory ont eu l’idée de donner la parole aux spécialistes du marketing les plus créatifs en organisant un grand concours* d’advergame (jeu publicitaire). Les participants sont invités à imaginer un scenario d’advergame avec pour objectif de concevoir un véritable outil de marketing viral afin de développer la notoriété de leur entreprise en mettant en scène ses produits. Le meilleur scénario retenu par le jury du concours sera réalisé par Serious Factory et rendu disponible au choix sur les plateformes iPhone, iPad ou sur Facebook. Une partie de la communication autour du vainqueur sera également prise en charge par Serious Factory.

Rendez-vous sur la page dédiée pour découvrir les modalités du jeu et soumettre votre projet : http://www.seriousfactory.com/experiences/jeu-concours-5-ans/

Serious Factory célèbre ses 5 années de croissance!

5 ans déjà…5 ans que j’ai choisi de me lancer dans entrepreneuriat autour de mes 2 passions : la 3D et le marketing.
5 ans… à démultiplier au maximum!

Voici une partie du communiqué de presse que nous avons rédigé pour l’occasion.

Cinq années de croissance sereine…

Créée en 2007, Serious Factory, a su s’imposer en tant qu’éditeur de logiciels d’aide à la vente grâce à la puissance de la 3D temps réel. Plébiscitée par les plus grands acteurs de l’industrie (Dassault Aviation, EDF, Peugeot, Renault, K par K, La Poste, Symantec, Mindray ou encore France Télévision), Serious Factory accompagne les entreprises dans leurs stratégies marketing de fidélisation et d’acquisition clients, ainsi que dans leur processus de formation et d’accompagnement au changement.

Avec un chiffre d’affaires d’un peu plus d’un million d’euros en 2011, Serious Factory affiche une progression continue depuis sa création. Sa santé financière et le développement de son volant d’affaires résultent d’une stratégie de croissance organique menée avec rigueur et ambition.
Serious Factory a su consolider son business model en diversifiant notamment ses activités, des configurateurs de produit et d’espace aux serious games (jeux publicitaires et éducatifs), en passant par les films HD. Fort de sa crédibilité acquise auprès de grands industriels français, l’éditeur s’est également développé progressivement à l’international, en s’associant à des partenaires et revendeurs de renom, aptes à soutenir ses ventes et accompagner ses clients au quotidien.
Serious Factory est ainsi représentée en Allemagne, en Belgique, en Italie, au Japon et en Chine où ses solutions 3D à fort potentiel, connaissent déjà un succès prometteur.

… célébrée autour d’un jeu concours d’advergame !

A l’occasion de ce cinquième anniversaire, les collaborateurs de Serious Factory ont eu l’idée de donner la parole aux spécialistes du marketing les plus créatifs en organisant un grand concours* d’advergame (jeu publicitaire). Les participants sont invités à imaginer un scenario d’advergame avec pour objectif de concevoir un véritable outil de marketing viral afin de développer la notoriété de leur entreprise en mettant en scène ses produits. Le meilleur scénario retenu par le jury du concours sera réalisé par Serious Factory et rendu disponible sur toutes les plateformes Smartphone.

*Jeu soumis à conditions – merci de demander le programme et le règlement.

Les advergames : un excellent outil marketing

Une fois n’est pas coutume, mais il me semblait pertinent de vous faire part d’un retour d’expérience client sur un nouvel outil marketing…que nous développons bien sûr!

Renault TrucksFranck Nallet, Responsable Internet & eBusiness chez Renault Trucks.

Nous souhaitions trouver un moyen original d’attirer des personnes sur notre stand du Salon International du Véhicule Industriel de Hanovre en 2008, et nous avons donc élaboré un jeu pour simuler le pilotage de camions de courses. Depuis, plus de 16 000 personnes sont venues jouer sur nos stands sur les différents salons ou dans le motor home Renault Trucks à l’occasion du Championnat d’Europe de Truck Racing et le jeu PC a atteint 800 000 téléchargements.
Suite à ce succès, nous avons décidé de profiter de l’engouement pour les smartphones. Après avoir rencontré Serious Factory en Janvier 2011, nous avons lancé trois mois plus tard le jeu Renault Trucks Racing pour iPhone.
L’objectif était d’aspirer le trafic généré par la thématique « camion » sur la plateforme d’applications car il était évident que des professionnels de notre secteur d’activité se trouvaient parmi les joueurs. Nous avons voulu offrir une expérience très réaliste, aussi bien en termes de graphisme que de gameplay afin de satisfaire les conducteurs de camions qui constituent notre cible marketing : on ne vise pas les habitués de jeux de voitures traditionnels. […]
C’est une approche BtoB originale dans le sens où l’on divertit nos prospects et clients à travers notre communication. En ayant cette démarche, on ne recherche pas forcément de retour sur investissement financier, mais plutôt en termes d’image et de notoriété. Au final, le coût au contact est faible si on compare l’investissement lié au développement de Renault Trucks Racing et aux 12 000 téléchargements sur iPad depuis Octobre dernier et aux 250 000 téléchargement sur iPhone depuis avril 2011.
Une belle réussite qui a prouvé aux dirigeants de Renault Trucks que l’advergame est un véritable outil marketing capable de porter une marque. Désormais, nous réfléchissons à de nouveaux leviers nous permettant de capter du trafic ciblé à valeur ajoutée pour notre réseaux à travers ce même advergame.

[Extrait Interview I-Entreprise Magazine n°59 Fev/Mars 2012]

Inscrivez-vous gratuitement au salon Serious Game Lyon 2011

N’oubliez pas de rentrer votre code promo : SERIFAC11

 

Invitation Serious Game Lyon

TRON : l’avant-première à Monaco

En tant qu’exposant avec SERIOUS FACTORY, et dans le cadre de la remise des prix d’IMAGINA, en présence du Prince Albert II de Monaco, j’ai eu la chance de pouvoir assister à l’avant-première de TRON, en 3D…

Dans l’ensemble, même si les effets spéciaux sont très travaillés, je trouve que la 3D n’apporte rien. Tout le début du film est d’ailleurs en 2D.

Indépendamment de ça, le scénario est assez fidèle à l’ambiance de la version de 1982, mais aussi du jeu vidéo. Il y a de bonnes idées et même parfois, les scènes sont poétiques.

Pour les amateurs de jeux de lumières et de lasers, vous ne serez pas déçus. Pour ceux qui ont du mal avec les scénarios complexes « à la Matrix », vous aurez un peu de mal à tout comprendre…

Ce film est à voir sur un très grand écran pour vraiment être immergé.

Que peut-on vous souhaiter ?

En cette période des plus altruistes, je vous souhaite une

Commerce virtuel : le jeu est en passe de devenir un véritable outil d’affaires

Cette semaine, IBM a présenté Innov8 2.0, la deuxième génération de son serious game. Cette application en ligne  présente des scénarios d’affaires du monde réel qui incitent les utilisateurs à relever des défis pour atteindre des résultats concrets.

Les amateurs de jeux vidéo sont devenus une puissante force dans l’industrie informatique, avec des constructeurs qui s’efforcent par ailleurs de constamment créer des produits ayant la capacité de proposer des scénarios simulés dans ces jeux de plus en plus réalistes. Grâce à cela, les fabricants récoltent des avantages variés. Ces cas d’utilisation leur permettent de concevoir des processeurs de plus en plus rapides et plus puissants qui donnent lieu à de nouvelles lignes de produits.

Ainsi, nous commençons à voir les serious games frayer leur chemin dans l’entreprise. Cette semaine, IBM a présenté Innov8 2.0, la deuxième génération de son jeu applicatif.

Scénarios d’affaires, les défis
Le jeu actuel propose les scénarios suivants:
• Gestion des problèmes liés aux clients des centres d’appels;
• Réduction des embouteillages sur les routes urbaines et
• Optimisation d’une chaîne de fabrication.

Chacun de ces scénarios a été démontré à la conférence IBM IMPACT Smart SOA, qui a eu lieu à Las Vegas, la semaine du 4 Mai.

Un projet pilote mis en place pour la formation
Toujours à la conférence, IBM a annoncé que l’Université des agriculteurs, Claim, une unité de Farmers Insurance Exchange, teste Innov8 2.0 comme un instrument permettant à environ 11.500 employés de vivre des expériences de traitement des réclamations d’assurance et de gestion des appels de service à la clientèle.

Sandy Carter, vice-président et IBM, a déclaré que l’idée de développer une telle application est apparue il ya deux ans quand elle a mené une étude de cas avec un groupe d’étudiants. Elle leur avait présenté les difficultés dans la manière d’éduquer le marché sur la gestion des processus d’affaires (BPM) et de l’architecture orientée services (SOA).

Un meilleur apprentissage
Carter a dit que près de 1.100 écoles utilisent aujourd’hui Innov8 1.0 dans le cadre de leur programme et qu’elles ont noté une mémorisation des informations nettement supérieure (dans plus de 80% de cas) en utilisant des serious games plutôt que des méthodes d’enseignement traditionnelles. Elle a également dit que ces chiffres ont convaincu un grand nombre de clients d’IBM et de partenaires d’affaires de prendre au sérieux le jeu, ce qui a conduit à cette nouvelle version Innov8 2.0.

Dans les deux derniers scénarios, les clients disposent de différentes approches pour résoudre les problèmes et peuvent ensuite simuler l’impact de ces approches grâce à des indicateurs clés de performance tels que la satisfaction client, l’impact sur l’environnement et la rentabilité.
Si ces indicateurs ne sont pas liés à la société, un panel de choix varié peut être utilisé pour atteindre le résultat souhaité.

Pour essayer le jeu : www.ibm.com/innov8.