Le boom du e-learning et des serious games en France

Place à l’immersion et à l’interactivité ! E-learning, outils collaboratifs, podcast, vidéo, wiki et blogs… ces outils sont dorénavant en première ligne dans les stratégies de formation. Et sur ce marché en pleine évolution, ce sont les Serious Games (jeux à visée pédagogique) et le mobile learning (version e-learning adaptée aux usages mobiles des apprenants) qui enregistrent la plus forte progression. Effet de mode ou tendance en devenir ? Découvrons ensemble les grandes pratiques de formation professionnelle en Europe à travers les résultats de l’enquête 2013 de l’Observatoire Cegos.

La formation à distance : une évidence ?
Les entreprises françaises ont aujourd’hui pour la plupart recours au e-learning pour leurs formations. Même les particuliers peuvent se former individuellement et en totale autonomie grâce à cet outil (ex : Wall Street Institute…). En effet, les formations sur Powerpoint semblent dépassées. Peu interactives, ces dernières ne suscitent pas l’enthousiasme des collaborateurs et vont à l’encontre de la demande d’attractivité et de nouveauté dans la formation formulée par les entreprises. Et le e-learning répond parfaitement à cette volonté de former ses équipes différemment. Ainsi, 33% des salariés français formés ont suivi une formation à distance (+9 points par rapport à 2011), contre 65% par exemple au Royaume-Uni. La France a du retard mais semble être sur la bonne voie dans le développement de la formation à distance.

L’usage des serious games et du mobile learning s’intensifie
Les Serious Games et le mobile learning tirent leur épingle du jeu dans le monde de la formation à distance. 40% des salariés formés à distance ont suivi une formation en ligne avec des Serious Games (+ 25 points vs 2010) et 35% avec des appareils mobiles (smartphones et tablettes numériques). Les Serious Games et le mobile learning sont-ils en train de gagner leurs lettres de noblesse ? La révolution est en marche mais l’étude montre que l’humain tient encore une place importante dans la formation. Ainsi, les entreprises font désormais le choix d’adopter une stratégie de blended learning. Afin de maximiser l’efficacité des formations, les organisations n’hésitent plus à mixer formation en présentiel et formation à distance.

Des formateurs encore peu présents en amont
16% seulement des employés formés en France s’entretiennent avec leur manager avant une formation contre 24% au niveau européen. Ce manque d’accompagnement peut entraîner une insatisfaction vis-à-vis de la formation et avoir un impact négatif sur l’efficacité du programme. De même, les debriefings à l’issue de la formation sont rares. Seuls, 16 % des managers français les pratiquent, contre 22 % pour les Européens. Conséquence : les Français s’appuient davantage sur les DRH ou leur responsable formation.

Si vous souhaitez remédier à ces problématiques et accompagner vos collaborateurs tout au long du processus de formation, pensez à la 3D. Configurateurs de produits 3D, Serious Games, films d’animation 3D… tous ces outils sont complémentaires de vos approches de formation traditionnelles et peuvent vous permettre de mieux sensibiliser et former vos équipes grâce à la dimension immersive et ludique de la 3D.

Serious Factory propose justement de vous accompagner dans vos programmes de formation grâce à son expertise sur la 3D en temps réel. Alors, si vous cherchez des solutions innovantes pour manager vos équipes, n’hésitez pas à nous contacter.

Cliquer ici pour retrouver l’intégralité de cet article sur le site de l’Express (mars 2013)

Retrouver l’intégralité de l’enquête de l’Observatoire Cegos en pdf (27/03/2013)

Une réflexion au sujet de « Le boom du e-learning et des serious games en France »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *