Là où tous les bâtons ont coulé
Là où tant d’organes ont pleuré
Je me suis perdu
Comme tant d’autres
Dans ce triangle incomparable
De cette fille invulnérable
Qui n’était autre que …

L’eunuque de tout à l’heure !…

Average Rating: 4.5 out of 5 based on 237 user reviews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *