LES PIAFS

Trop de gens se plaignent des pigeons
pigeons des villes
pigeons tranquilles
trop de gens se plaignent des pigeons
et deviennent séniles

Tant d’oiseaux sur toutes les maisons
ça horripile
comme les reptiles
tant d’oiseaux sur toutes les maisons
c’est difficile, ça tourne en rond

Mais un jour, échappant aux harpons
la colombe grise
qui paralyse
s’est envolée pour aller chez tonton
où y’avait deux églises

C’est alors que les infrasons
qui martyrisent
et pulvérisent
C’est alors que les infrasons
l’immobilisent

Ainsi du haut de son perron
la colombe grise
qui nous méprise
nous apprend une chose de renom
la colombe hait les deux églises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *