Petit problème de société

Le problème des salariés d’aujourd’hui est bien souvent le manque de temps pour lever la tête et réfléchir à la meilleure solution.

Un autre apparaît de plus en plus avec les 35h : la surcharge de travail !
Les entreprises n’embauchent pas pour autant. Elles se contentent de rajouter des actions à l’existant et tant que ça se fait, tout va bien…

Avec le haut débit, les carte 3G, les ordinateurs portable, les téléphones portables et autres outils nomades, on en arrive même plus à faire la différence entre le boulot et le domicile !

La grosse question du moment est :
Travaille t’on pour vivre ou vivons-nous pour travailler ?

J’en arrive à avoir du mal à faire la distinction par moment… Malgré tout, je reste lucide et me dis que je fais partie des chanceux qui peuvent encore choisir leur boulot !

Une réflexion au sujet de « Petit problème de société »

  1. A mon avis, la question devient aussi celle du MTBI (mean time between interruptions); l’être humain ne peut pas (réellement, biologiquement)’multitasker’; tous ces outils deviennent des empêchement à se concentrer, prendre du temps pour réfléchir et anticiper…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *