Premiers résultats du CNE en Juin 2006

« Le chômage des jeunes est celui qui baisse le plus », s’est félicité Jean-Louis Borloo.

Le plan de cohésion sociale renforce notamment la formation en alternance.

Selon les chiffres du ministère, les entrées en apprentissage ont progressé de 6,3% au premier trimestre 2006 par rapport � 2005. Fin mars, on comptait 382.000 apprentis contre 366.000 un an plus tôt.

Quant au contrat de professionnalisation, il s’est désormais totalement substitué aux anciens contrats de qualification et le ministère en recense 28.984 conclus depuis le début de l’année 2006 au bénéfice de jeunes de moins de 26 ans.

Le recul du chômage depuis un an s’explique aussi par les contrats aidés également renforcés par le plan Borloo pour lutter contre le chômage de longue durée et favoriser la réinsertion des personnes les plus éloignées de l’emploi.

En mars, dans le secteur non marchand, 188.507 personnes se trouvaient ainsi en contrat d’avenir ou en contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE).

Par ailleurs, Jean-Louis Borloo relève un « effet évident » sur l’emploi imputable au contrat nouvelles embauches (CNE), dont plus de 400.000 auraient été conclus depuis septembre dernier dans les entreprises de moins de 20 salariés.

Les résultats d’une étude sur l’impact du CNE sur la création d’emplois devraient être connus dans six semaines environ, a précisé le ministre.

L’étude vient d’être confiée � l’Institut national de la statistique (Insee) et � la Direction des études économiques du ministère de l’Emploi (Dares).

Toutes les organisations syndicales sont hostiles au CNE, qui a servi de modèle au contrat première embauche, retiré par le gouvernement le 10 avril sous la pression de la rue.

Il ne manquerait plus qu’ils essaient de le faire aussi sauter celui-l� … !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *