SALE JOURNEE

Aujourd’hui, nous sommes vendredi
Ça devait être une bonne journée
On devait être en perm l’après-midi
Et enfin pouvoir se reposer
Â
Mais dès le réveil, tout a foiré
Les ampoules ont fait leur loi
On arrivait même plus à marcher
Et ce n’était pas de bon aloi
Â
Le midi, ration du combattant
Après avoir été témoin
Du plus terrible des accidents
Celui d’un de nos copains
Â
Il s’est fait écraser par un camion
A l’entrée des hébergements
Son tibia sortait du pantalon
Et je l’avoue, c’était gerbant.
Â
Le camion roulait trop vite
Et bien trop près de la chaussée
Mais pour faire partie de l’élite
On n’doit pas être handicapé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *